GILETS JAUNES, NE LÂCHEZ RIEN !

Partager
  • 70
  •  
  •  
  •  

Je viens sur RTL, d’écouter Jacline Mouraud, figure « emblématique » des Gilets Jaunes, et je me suis dit que cette femme devait réellement être extrêmement naïve.

Jacline Mouraud appelle les Gilets Jaunes à « quitter les ronds-points », elle appelle aussi à « ne plus manifester », s’imaginant que « l’organisation d’un collectif GJ », ainsi que les « assemblées citoyennes » promises par Macron, auront suffisamment d’aura pour obtenir des avancées significatives correspondant aux maux des Français.

Cette très chère dame, ne sait apparemment pas où elle est en train de mettre les pieds, allant devoir faire face à des gens dont le métier est la politique, avec tout ce que ça représente de filouteries, de prédations, de mensonges et j’en passe. Jamais cette pauvre dame, et son collectif, n’auront la carrure pour faire face à ces prédateurs, d’autant plus que les connaissances politiques, sociales et économiques de ces « gentils » Gilets Jaunes, sont pour ainsi dire, NULLES !

Faire face à ces gens tout en défendant les revendications des GJ, c’est tout simplement faire de la politique, et ici à un niveau où il faut absolument des connaissances pointues, que ni Madame Mouraud, ni même son équipe ne maîtrisent… On ne se découvre pas du jour au lendemain politicien.

Dans la réalité, s’il n’y a plus de manifs, s’il n’y a plus de GJ à tenir les ronds-points, à bloquer les raffineries ou autres ouvertures d’autoroutes, alors le mouvement est clairement fini, n’ayant servi qu’à l’obtention de quelques miettes. Au-delà de cela, ce ne sont pas nécessairement des avancées politiques que demandent les gilets jaunes dans leur ensemble, ce ne sont pas des 100 balles par-ci, ou des cent balles par-là, c’est bien plus que ça, le chahut, les cris, le désespoir de tous ces gens, appellent à une évolution bien plus grande, celle de notre civilisation.

Pour cela, il y a une chose à faire, une simple chose, basique… Se débarrasser des politiques libérales dans leur ensemble, délestant du même coup les haines et les rancœurs de bon nombre de nos semblables, et espérer, construire, édifier ensemble une société humaine, dans le respect des envies de devenir de chacun.

Nous en sommes là, alors, ne lâchez rien !

G.Ragnaud

Une réflexion sur « GILETS JAUNES, NE LÂCHEZ RIEN ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *