Le résultats du consensus

Partager
  • 42
  •  
  •  
  •  
  •  

Après la publication de cette proposition de consensus, il y a eu plus de 2 600 partages, avec un peu moins de 16 000 soutiens, ce qui est bien trop peu pour m’engager.

Les raisons pour lesquelles ce consensus n’a pas eu plus de succès, sont, dans un premier temps, que la très grande majorité des personnes ne savent tout simplement pas ce qu’est un « consensus », l’amalgamant avec des revendications politiques, voire un programme politique, voire même une grossièreté, ces amalgames lançant certains dans des débats où l’ignorance et l’inculture font faire et dire n’importe quoi. La bêtise, ici, remportant la majorité !

La deuxième raison pour laquelle ce consensus n’a pas eu plus de succès, est la jalousie ou la peur de pertes d’influence de certains responsables de groupes engagés politiquement, ces derniers n’ayant même pas pris la peine de diffuser l’information auprès de leurs sympathisants. C’est juste pathétique !

La troisième raison, est tout simplement que la publication de cette proposition de consensus, s’est perdue dans le flux, noyée parmi les milliers d’autres infos diffusées sur les réseaux sociaux.

Tout de même : j’ai reçu plusieurs messages de personnes partageant mes points de vue, comme quoi Facebook les a bloqués pour plusieurs jours, suite à la diffusion de cette proposition de consensus. Chacun en tirera ses conclusions.

Pour ma part, j’en conclus ce que je savais déjà : tant que la bêtise, l’inculture, la jalousie et l’obscurantisme feront loi, le monde n’est pas prêt de changer… s’en est dramatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *