De Darwin à Ragnaud, l’Évolution reste une constante

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

évolution, ragnaud, gilles, théorie,

Darwin, nous a montré combien les espèces ont été capables de s’adapter à leurs environnements, de s’accroitre, se transformant et se distinguant les unes des autres, afin de trouver l’harmonie la plus stable pour grandir selon un milieu particulier. Concernant l’espèce humaine, l’humanité a créé une deuxième sorte d’évolution, sortant de celle naturelle à notre espèce, lui couplant un mouvement évolutif interne où l’environnement est induit directement par l’homme, dans ses lois, ses décisions, ses facultés à construire ou au contraire à détruire, dans ses modes de vie, au travers de ses sociétés, le tout à son image, c’est-à-dire à la fois complexes, écœurantes et merveilleuses. Gilles Ragnaud nous montre combien cette deuxième sorte d’évolution ne tient qu’à l’humanité, tenant dans ses propres mains l’avenir des siens, aux travers de notions d’évolutions politiques, sociales et économiques, évolutions dans notre sagesse à voir, à écouter et à répondre exactement aux attentes de nos sociétés, évolutions dans notre maturité capable de prendre soin dans nos avancements à bénéficier à tous, évolutions dans nos progrès scientifiques, dans nos prises de conscience, dans nos combats, nos environnements, etc. Comprendre cette évolution interne est déterminant pour en construire une suite dans l’Aequus Libra, une suite équilibrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *